Agir contre l’exclusion sociale

 

LES INFORMATIONS COLLECTIVES REPRENNENT DU SERVICE

D’abord initiées avant l’arrivée de la crise sanitaire puis annulées suite à cette dernière, les informations collectives revoient le jour pour les usagers du CADA, HUDA et CPH. Ces réunions ont pour objectif de sensibiliser les personnes accompagnées à des sujets repérés en fonction de certaines problématiques. Elles sont proposées sur la base du volontariat avec un repérage en amont et fortement conseillées. 

Les addictions : préserver la santé physique et mentale

Les informations collectives sur les addictions se sont déroulées au mois de mars en partenariat avec l’association Addictions France 87. Durant la réunion, la notion de dépendance est expliquée à l’aide d’une vidéo caricaturale abordant le schéma classique de l’addiction : au début, on teste une nouveauté, on prend du plaisir et petit à petit ce sentiment va prendre le dessus pour devenir une habitude qui peut s’avérer  dangereuse. On explique également aux usagers que l’on peut devenir addict à plusieurs produits : au CBD, au cannabis, à l’alcool, au tabac, aux jeux vidéo et d’argent, au sexe, etc. À la fin de la réunion, les organismes à contacter en cas de besoin sont donnés ainsi que la plaquette du CSAPA. En fonction des nécessités, les usagers sont orientés vers des équipes pluridisciplinaires pouvant répondre à leur problématique. D’autres réunions sont programmées pour la rentrée en septembre. 

La sexualité : un sujet de société aux enjeux majeurs

En lien avec l’association Entr’AIDSida, des réunions collectives autour de la sexualité sont organisées pour des groupes non mixtes d’usagers. La non-mixité pour parler de ce sujet est primordiale pour pouvoir parler librement. Depuis le mois de janvier, trois réunions étaient à destination des femmes. L’intervenant aborde plusieurs notions : les protections féminines et masculines avec leurs présentations, les fluides du corps, le désir, le plaisir, le fonctionnement de notre corps lors d’un rapport sexuel, etc. Les retours suite à ces réunions sont positifs car ces sujets sont abordés sans tabou et aucune information n’est divulguée, tout reste secret. L’association Entr’AIDSida propose également aux usagers de venir au sein de leurs locaux pour procéder à un dépistage. Pour l’avenir, plusieurs réunions sont programmées notamment pour les hommes. 

 

ARSL
8, rue boileau
87350 Panazol
05.55.77.57.77


Nous contacter