Agir contre l’exclusion sociale

 

ENTRETIEN AVEC UNE ADMINISTRATRICE ET UN ADMINISTRATEUR DE L’ARSL

Quel est le rôle d’un administrateur au sein de l’ARSL ? Comment le devient-on ? Être administrateur au sein d’une association est un rôle parfois méconnu, qui peut soulever des interrogations. Elisabeth SABY et Jean-François MELLIER, administratrice et administrateur au sein de l’ARSL s’expriment, à travers cet entretien, sur leurs missions. 

Quel est le rôle d’un administrateur à l’ARSL ? 

M.MELLIER : Pour moi, c’est d’abord un engagement bénévole de participer à la vie de l’association, dont on partage les valeurs et les actions au service des plus démunis, en devenant membre de son conseil d’administration. Au sein de celui-ci, les administrateurs décident et votent les grandes orientations, la mise en place des projets et les budgets des services. Les administrateurs peuvent aussi représenter l’association dans diverses réunions et auprès des fédérations associatives dont l’association est membre. Ainsi, je représente l’ARSL au conseil d’administration de la fédération des associations sociaux judiciaire Citoyens et Justice. Sur proposition du président, les administrateurs valident les décisions et le conseil veille à ce qu’elles soient mises en place par la direction générale, les cadres et les salariés de l’association. 

Mme.SABY : Très bonne question ! Je pense que c’est d’accompagner les décisions qui sont prises, en valider d’autres qui sont présentées par le président et la direction. Je ne l’ai pas encore abordé pour le moment, mais dans la mesure où l’administrateur participe à certaines activités de l’association, c’est aussi de connaitre, de découvrir les activités. On peut difficilement être au conseil d’administration si l’on ne connaît pas, si l’on ne participe pas d’une manière ou d’une autre aux activités, d’abord, pour comprendre ce que vivent les publics pris en charge, mais aussi les équipes professionnelles. Le but, c’est d’écouter et de participer. 

Depuis quand œuvrez-vous au sein de l’ARSL ? 

M.MELLIER : Je suis rentré à l’ARSL en 2004 en tant qu’administrateur. J’ai ensuite été élu en tant que président pour 3 mandats de 3 ans de 2004 à 2013. Puis j’ai accepté de rester comme administrateur membre du bureau. Je dois être l’un des plus anciens avec mes 18 années passées au conseil d’administration. 

Mme SABY : Depuis un an à peine, c’est très court, ma candidature a été accepté en juin 2021. Je connaissais la structure ARSL depuis 5 voire 7 ans mais je ne connaissais qu’un seul volet de ses missions, celui de la lutte contre les violences faites aux femmes. Ça a été la porte d’entrée pour ensuite découvrir l’étendue des missions de l’ARSL.

Pourquoi avoir choisi l’ARSL comme association ? 

M.MELLIER : Dans ma vie professionnelle antérieure, j’étais directeur à la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Arrivé à Limoges en 1977, j’ai travaillé avec de nombreux services associatifs dont ceux de l’ARSL en particulier le foyer Paul Nicolas (actuellement la MECS) jusqu’en 1999. Lorsque j’ai pris ma retraite en 2004, mes amis m’ont sollicité pour les rejoindre. La direction générale et le conseil d’administration m’ont demandé d’intégrer l’ARSL et j’ai naturellement accepté. 

Mme SABY : J’ai ouvert la porte de l’ARSL à un moment où j’ai eu besoin de ses conseils pour moi-même. J’ai trouvé une écoute dans une situation qui était délicate. J’ai apprécié l’accueil qui m’a été fait, pour moi, lorsqu’un jour on a été aidé dans des moments où notre vie est bousculée, c’est normal d’aider à son tour. J’ai conservé un lien suite à ce suivi avec l’ARSL et je me suis dit qu’un jour je devais rendre à l’ARSL ce qu’elle m’a donné. C’est comme cela que j’ai présenté ma candidature. 

Quel est votre parcours professionnel ? 

M.MELLIER : J’ai commencé ma carrière professionnelle en 1968 comme éducateur au service public de l’Education Surveillée, aujourd’hui Protection Judiciaire de la Jeunesse. J’ai ensuite passé des concours de chef de service éducatif, sous directeur, directeur et directeur territorial. Je suis arrivé à Limoges en 1977, puis directeur territorial à Niort en 1997, puis à Bordeaux de 1999 à 2004. 

Mme.SABY : J’ai été directrice de services culturels (archives et bibliothèques) dans différentes villes. Ces dernières années, j’ai travaillé en tant que directrice des archives municipales de Limoges. J’ai toujours été sur des postes à responsabilités pour organiser des activités culturelles, développer un service public de la culture, organiser des expositions mais aussi gérer du personnel. 

ARSL
8, rue boileau
87350 Panazol
05.55.77.57.77


Nous contacter